samedi 12 décembre 2015

Ella l'ensorcelée de Gail Carson Levine

Titre : Ella, l'ensorcelée
Auteur : Levine, Gail Carson
Editeur : Ecole des loisirs
Collection : Médium
Genre : Réécriture de conte

Résumé : " Lucinda, cette idiote de fée, n'avait pas l'intention de me jeter un sort. Elle voulait me faire un cadeau. Mon cadeau sera donc l'obéissance. Elle sera toujours obéissante.  " Le sort de la fée Lucinda est si puissant qu'Ella est obligée d'exécuter tous les ordres qu'on lui donne, quels qu'ils soient, même si elle s'y refuse de toutes ses forces. En grandissant, elle a appris à mettre toute son intelligence au service d'une lutte de chaque instant pour dissimuler sa vulnérabilité. Mais à présent que sa mère est morte, que son père a décidé de se remarier, la voilà plus fragile que jamais. Car certaines personnes malveillantes ont tôt fait de percer son secret et de s'en servir. Les pouvoirs de sa marraine et l'amour du prince Charm l'aideront-ils à échapper aux personnes qui la haïssent et à vaincre la malédiction ?

Mon avis :  Cela fait longtemps que ce livre me faisait de l'oeil et que je voulais le lire. J'ai passé un bon moment de lecture avec cette réécriture du conte de Cendrillon. J'ai trouvé  l'histoire d'Ella  assez originale et j'ai aimé suivre ses aventures et mésaventures, surtout !

On suit donc Ella, jeune fille très intelligente mais qui a reçu à la naissance "un cadeau" de  la fée Lucinda qui lui . Ce cadeau empoisonné sera d'obéir à toute chose ou action donnée par quiconque lui en donne l'ordre. Vous imaginez ce pouvoir dans les mains de personnes mal intentionnées. C'est ce qui va arriver à la pauvre Ella qui, à la mort de sa mère va hériter d'une belle-mère et de deux demi-soeurs qui vont s'en donner à cœur joie contre la pauvre Ella qui va devenir souffre-douleur, servante...
Heureusement, Ella n'est pas toute seule puisqu'elle a à ses côtés, sa nourrice et gouvernante qui est aussi un petit peu magicienne et qui va essayer de lui rendre la vie moins triste même elle ne peut malheureusement pas annuler ce sortilège.

Ella va aussi tomber petit à petit amoureuse du prince Charm qui est un personnage très intéressant dans l'histoire ;  grâce à son amitié et son amour, qui Ella va réussir à se sortir de cette malédiction qui va lui faire passer de mauvais moments dans l'histoire.

J'ai bien aimé le contexte et la mythologie créée par l'auteur ; on y rencontre des créatures comme les fées, les sorcières, les ogres qui vont avoir un rôle plus ou moins important dans le roman.

Il y a beaucoup d'action, beaucoup d'humour que ce soit dans les réparties ou les situations vécues par Ella.

Un bon moment de lecture.

Un livre que je conseillerai à partir de 11 ou 12 ans.

Ma note : 15/20.


vendredi 4 décembre 2015

Les lueurs de traverse, tome 1 : Le Léopard d'argent de Anne Samuel

Titre : Les lueurs de traverse, tome 1 : Le Léopard d'argent 
Auteur : Samuel, Anne
Editeur : Les Petitesmoustaches
Année : 2014
Genre : Historique jeunesse.

Résumé : Mona ne connaît rien de ses origines et le jour de ses treize ans, alors qu'elle découvre un tableau dans le musée de son père adoptif, elle est soudain projetée en plein XIIe siècle. Grâce à Colin l'apprenti, maître Isaac va la recueillir et l'initier aux fondements de la création artistique, mais sa rencontre avec Aliénor d'Aquitaine la veille de son départ pour la deuxième croisade va tout remettre en question... Confrontée à la violence et aux mystères de ces temps troublés, comment Mona doit-elle se comporter et trouver la solution à son retour dans son époque ? Au travers de son incroyable itinéraire initiatique, c'est la réalité de notre passé historique, culturel et religieux qui est éclairée.

Mon avis :  Une très belle découverte encore pour moi dans le cadre du festival de la première oeuvre jeunesse. Une série et une auteure à suivre !

 Le roman démarre avec un petit côté fantastique puisque Mona la jeune héroïne est adoptée par Maxime,homme un peu solitaire, amoureux des arts et qui découvre un bébé caché dans une vieille valise en cuir au fin fond du musée dans lequel il travaille ; sans rien dire à personne et parce que personne ne réclame l'enfant, , il va l'élever et Mona va grandir dans le musée, au milieu des oeuvres d'art qui vont faire partie de sa vie.
Le soir de son treizième anniversaire, en manipulant une broche se trouvant dans la fameuse malle liée à sa naissance, Mona se retrouve au XIIème  siècle à Bordeaux où elle va vivre de nombreuses aventures. Elle va être aidée par Colin apprenti orfèvre, par un vieux maître juif, IsaacEléazard et va cottoyer La reine Aliénor elle même, des chevaliers...

Elle va devoir d'adapter à la vie au moyen-âge ce qui est difficile pour une jeune fille du 21ème siècle et c'est ce côté là que j'ai beaucoup apprécié.

C'est aussi  le côté historique que j'ai beaucoup aimé puisqu'on va découvrir plein de choses sur le moyen-âge, la façon de vivre des gens,sur le contexte historique des croisades...
Il y a des petits points documentaires qui sont faits en fin de roman et qui sont signalés par de jolis dessins tout au long de la lecture. Les mots et vocabulaire sont axpliqués en bas de page.

L'héroïne est très intelligente, courageuse même si j'ai trouvé qu'elle avait des réactions de fille plus âgée que ses 13 ans. 

J'ai donc très envie de retrouver Mona dans une autre aventure ; la suite est parue sous le titre "Le collier d'Isaac" où on pourra retrouver Mona mais à une autre époque de l'histoire.

Une façon très sympa pour les jeunes lecteurs d'apprendre et de s'informer sur une période de notre histoire tout en passant un bon moment de lecture !

Si vous aimez ce genre d'histoire, vous pouvez lire aussi la saga de Catherine Cuenca que j'avais beaucoup aimé aussi : Le passage des Lumières où l'auteur nous emmène en France sous la Révolution.

mardi 1 décembre 2015

Et si j'étais un super héros ? de Catherine LACOSTE

Titre : Et si j'étais un super héros ?
Auteur : LACOSTE, Catherine
Editeur : Rageot

Résumé : Nathan est un garçon timide et solitaire. Il a une passion : les super héros. Sa chambre est tapissée d’affiches et décorée de figurines à leur gloire. Ainsi il se sent plus proche de son père qui vit aux États-Unis et prêt à relever tous les défis en classe. Ami de Fredo le SDF qui l’aide à faire ses devoirs au parc, Nathan recourt de temps en temps à lui pour signer son carnet…
Démasqué et privé de ses revues favorites, il va pourtant devenir un super héros...

Mon avis : J'ai adoré ce petit livre d'une auteure dont c'est le premier roman pour la jeunesse.
 Je l'ai donc lu dans le cadre du Festival de la Première Oeuvre du CRILJ.
C'est un livre conseillé pour les jeunes vers 10-12 ans mais je pense que des enfants vers 8 ou 9 ans qui savent déjà bien lire seuls peuvent le lire.

C'est un livre bourré d'humour (je riais toute seule dans la salle d'attente du médecin !!!) et qui véhicule des valeurs comme la tolérance, l'entraide et l'amitié.

Notre héros qui porte bien son nom puisqu'il est fan des super héros comme Spiderman ou Superman est vraiment très attachant et j'ai aimé son évolution dans l'histoire. Il passe de petit garçon rêveur, timide,effacé et solitaire à un garçon courageux qui va évoluer et finir par se faire des amis.
Il y a des scènes très rigolotes et d'autres émouvantes.
Les illustrations sont vraiment très sympas et rajoutent un plus au roman.
J'ai seulement regretté qu'il soit trop court.
Une très belle découverte.

Ma note : 5/5.


jeudi 26 novembre 2015

Ma lecture en cours

Titre : Nummer
Auteur : Staniland, Frédéric
Edition : Scrinéo


Résumé : 1er septembre 1939. Toni vient de passer la frontière alsacienne. Son père et les emblèmes nazis sont derrière lui, en Autriche. Mais ici à Algolsheim, c’est l’ordre d’évacuation générale, tout le monde fuit. Et très vite, l’adolescent se sait poursuivi. Espions Allemands puis Anglais semblent rechercher quelqu’un ou quelque chose dans les prémisses d’une guerre annoncée.
De nos jours, un octogénaire, Séraphin, découvre chez un vieil ami disparu un mystérieux manuscrit, Nummer, écrit en allemand gothique durant la seconde guerre mondiale, ainsi que d’étranges messages, éparpillés dans sa maison… Quel message a voulu laisser son ami ? Aidé de jeunes voisins un peu envahissants, Pauline et Gabriel, il va tenter de résoudre l’énigme de « NUMMER » qui le mènera, entre autre, sur le chemin de son passé et de celui de Toni…

Livre que je lis dans le cadre d'un Festival de la Première Oeuvre Jeunesse organisé dans l'Ain par le CRILJ (Centre de Recherche et d'Information en Littérature de Jeunesse). 

J'organise un comité de lecture dans le CDI du collège et on lis des album et romans afin de déterminer le lauréat pour juin 2016. 

Une bonne lecture pour l'instant de ce livre qui mêle présent et passé sur le thème de la résistance pendant la deuxième guerre mondiale.

Yeruldelgger de Ian MANOOK


Titre : Yeruldelgger
Auteur : MANOOK, Ian
Editeur : VDB
Lu par Martin Spinhayer.
Genre : thriller
Livre audio.

Résumé
Le corps enfoui d’une enfant, découvert dans la steppe par des nomades mongols, réveille chez le commissaire Yeruldelgger le cauchemar de l’assassinat jamais élucidé de sa propre fille. Peu à peu, ce qui pourrait lier ces deux crimes avec d’autres plus atroces encore, va le forcer à affronter la terrible vérité. Il n’y a pas que les tombes qui soient sauvages en Mongolie. Pour certains hommes, le trafic des précieuses « terres rares » vaut largement le prix de plusieurs vies. Innocentes ou pas. Dans ce thriller d’une maîtrise époustouflante, Ian Manook nous entraine sur un rythme effréné des déserts balayés par les vents de l’Asie Centrale jusqu’à l’enfer des bas-fonds d’Oulan-Bator. Il y avait la Suède de Mankell, l’Islande d’Indridason, l’Écosse de Rankin, il y a désormais la Mongolie de Ian Manook !
Une interprétation à « coeur battant » qui entraîne l’auditeur dans une histoire pleine de méandres, bouleversante, en immersion totale.

Mon avis : Un coup de coeur pour ce thriller que j'ai adoré écouter en version audio. J'avais vraiment l'impression d'être immergé en Mongolie.

Comme toujours avec un livre audio, on est plongé dans l'histoire comme dans un film grâce à la voix très efficace de Martin Spinhayer qui a eu la lourde tache de lire ce livre dans sa version audio ; Comme il y a plusieurs personnages, masculins et féminins, jeunes et moins jeunes, il a donc réussi la prouesse de donner vie à tous ces personnages et à les rendre vraiment attachants ou non suivant leur rôle dans le livre !

J'ai vraiment aimé l'intrigue policière et l'auteur nous distille petit à petit indices et rebondissements tout au long du roman qui fait que l'on est tenu en haleine sans pour autant se lasser puisqu'il nous donne des réponses tout au long du livre.

J'ai adoré  les différents personnages comme Yeruldelgger, Oyun, Solongo, Gantulga et j'ai aussi détesté Chulum, Mickey, Erdenbat...

J'ai appris beaucoup de choses sur la Mongolie, sa situation politique, économique, sur l'évolution de la société mongole, sur l'importance des traditions, des coutumes  et c'est aussi pour cela que j'ai vraiment aimé ce roman !

Le petit plus est donné à la fin avec une interview très intéressante de l'auteur !
J'ai très envie de savoir ce que nous réserve la suite des aventures de Yeruldelgger et de ses acolytes et je suis contente de savoir qu'il y aura un tome 3 voire un tome 4 !

Ma note : 10/10.

mardi 24 novembre 2015

Le choix d'Ivan de Sophie BELIN

Titre : le choix d'Ivan
Auteur : BELIN, Sophie
Editeur : Oskar
Collection : Les aventures de l'histoire !

Résumé : Dans le train luxueux qui convoie Nicolas II et les siens à travers la Russie médiévale, Ivan est engagé comme domestique. Lui, fils de paysan, découvre une famille régnante unie et chaleureuse, et se lie avec Anastasia, fille cadette du tsar. Comment résister à une petite princesse vive et charmante, qui vous offre son amitié ? Pourtant, le cœur d'Ivan est resté dans son village, auprès de sa femme Sophia, tandis que celui de la Russie bat de plus en plus fort, de plus en plus rouge. A l'heure où les bolchéviques partent à l'assaut du pouvoir, menaçant la vie même des Romanov, chacun devra faire ses choix, Ivan comme Anastasia, grande-duchesse passée entre les mailles de l'Histoire.

Mon avis : Roman historique excellent que je conseillerai à la fois aux jeunes lecteurs à partir de la sixième mais aussi aux plus grands.

C'est un roman que j'ai lu dans le cadre du festival du premier livre jeunesse organisé parle CRILJ et c'est une très belle découverte.

Dans cette collection, on découvre des personnages qui vivent à un moment de la grande histoire ; cela permet aux jeunes lecteurs de connaître une période de l'histoire donnée  puisque les auteurs mélangent héros fictifs et personnages réels, ce qui rend l'approche historique facile pour de jeunes lecteurs.

Ici, avec l'histoire romancée d'Ivan, d'Anastasia et de Sophia, on va pouvoir en apprendre un peu plus sur la fin des Romanov et l'arrivée des Bolchéviques au pouvoir.
Sophie Belin prend le parti de nous donner une version de  la mort de la famille Romanov celle où Anastasia, la fille cadette  du tsar Nicolas II aurait survécu au massacre de la famille impériale par les Bolchéviques ! On en suit donc les péripéties et les aventures.
J'ai apprécié cette aventure menée sans temps morts avec suspense, émotion et rebondissements.
On a vraiment envie de croire qu'Anastasia ait pu survivre car c'est une héroïne très attachante et courageuse.

Enfin, avec le petit dossier et la bibliographie à la fin du livre, on en apprend un peu plus sur cette période de l'histoire de la Russie et c'est aussi ce que j'ai apprécié dans ce petit roman.

Au final, une très bonne lecture et j'ai très envie de lire d'autres romans de cette collection.

Ma note : 9/10.

lundi 9 novembre 2015

After, saison 1 de Anna TODD

Titre : After, saison 1
Auteur : TODD, Anna
Editeur : Hugo Roman

Résumé : Tessa est une fille gentille avec un adorable petit ami, Noah. Elle est décidée, ambitieuse et sa mère veille à ce que cela continue. Mais elle vient à peine de s'installer dans son dortoir d'étudiante qu'elle se heurte à Hardin. Avec ses cheveux châtains ébouriffés, son p... d'accent anglais, ses tatouages et son piercing sur la lèvre, Hardin est vraiment mignon et tellement différent des garçons qu'elle connaît. Mais il est aussi grossier, voire violent et Tessa devrait donc le détester... Ce qu'elle fait jusqu'au jour où elle se retrouve seule avec lui. Quelque chose du caractère sombre d'Hardin l'attire et leur baiser fait naître en elle une passion jusqu'alors inconnue. Il lui dit qu'elle est belle, qu'il n'est pas un garçon pour elle et il disparait, et ce à plusieurs reprises. Malgré la façon dont il la traite, Tessa va chercher au plus profond d'Hardin et derrière ses mensonges qui il est réellement. Plus il la repousse et plus Tessa sera entraînée plus près du gouffre. Tessa a déjà un petit ami parfait. Alors pourquoi fait-elle tant d'efforts pour surmonter sa fierté blessée et les ravages qu'Hardin fait à de belles filles comme elle ? À moins que... ce ne soit ça l'amour ?

Mon avis :  Quand j'ai vu que ce roman était disponible dans ma médiathèque et comme j'en avais entendu tellement de prose dithyrambique que je me suis dis qu'il fallait que je le lise ; mais alors, quelle déception !

J'ai eu l'impression de relire 50 nuances de Grey version new adult !

C'est mal écrit ou mal traduit, le personnage masculin est violent,  vulgaire et n'arrête pas de vouloir "baiser" l'héroïne.  mais c'est surement ce qui lui plaît !

Ils n'arrêtent pas d'être comme chiens et chats avec réconciliations rapprochées ;  car bien sûr entre Tessa la petite fille modèle qui ne connaît rien de la vie et Hardin le voyou tatoué, qui sèche les cours et qui ne pense qu'à se souler (comme la majeure partie des étudiants qui passent leurs week-ends en beuveries à jouer à "Action ou vérité"), heureusement qu'il y a les corps à corps  !

Mais, comme l'écriture est très simple, le livre se lit tout seul et je suis enfin arrivée à la fin ! Heureusement la fin est là pour sauver le livre car je ne m'y attendais vraiment pas et j'ai été scotchée !

Je ne sais pas si je lirai la suite sauf si je tombe dessus car j'ai malgré tout envie de savoir comment va pouvoir réagir Tessa !

Je ne sais pas non plus ce qu'a bien pu écrire Anna Todd  dans les suites puisque la saga comprend 5 tomes et qu'en plus ce sont des gros pavés de 500 pages à peu près ! Cela restera sans doute un mystère pour moi !

Ma note : 13/20.






mercredi 4 novembre 2015

Le barrage de Gilbert Bordes

Titre : Le barrage
Auteur : Bordes, Gilbert
Editeur : VDB
Année : 2012
Durée : 7 h30 min
Livre audio lu par Elsa Romano et Yves Mugler.

Résumé : 2012, vallée de la Corrèze. Un projet de barrage vient troubler le paisible village de Saint-Geniez. Si les autorités espèrent redynamiser le pays en amenant de l'activité autour d'un immense lac de retenue, la création de l'ouvrage implique de noyer la moitié du bourg. Tandis que jeunes et vieux s'associent pour lutter contre l'engloutissement de leurs terres, de leurs maisons et de leur cimetière, Fabienne Marquet, une infirmière éprouvée par la vie, tombe sous le charme de François Belmas, l'ingénieur en charge des travaux... Mais Belmas est volage, Fabienne le sait : aucune femme n'a réussi à le retenir. Pourtant, comment combattre la force qui la pousse vers cet homme à qui rien ne résiste ?
Sans doute faudra-t-il des hasards et des erreurs, mais aussi l'intervention de Louise et Valentin, ses deux enfants, pour que la jeune femme reprenne goût à la vie et s'autorise enfin à vivre...


Mon avis :  Un roman que j'ai beaucoup aimé et un auteur que j'ai découvert par hasard dans ma médiathèque. 

Un roman du terroir pas gnangan et vraiment ancré dans la réalité puisqu'il aborde le problème de la création d'un barrage qui va engendrer de nombreuses oppositions parmi la population  ! Ce sujet m'a vraiment intéressé puisque je suis très soucieuse des problèmes d'environnement et de protection de la nature !

Donc, on va suivre l'histoire d'une famille qui vit dans un petit village de Corrèze qui doit être enseveli sous les eaux avec le création d'un barrage afin de redynamiser une région "sinistrée". 
Ce projet ne plaît pas aux gens de la région qui décident de se révolter et de tout faire pour que cesse la construction du barrage ! 

Le roman va suivre plus particulièrement Fabienne qui est infirmière et  vit chez ses parents avec ses deux enfants depuis la mort de son mari, dans un accident de voiture ; elle n'arrive pas à oublier son mari et à refaire sa vie malgré la cour assidue que lui fait Lionel, son amour d'enfance qui n'a jamais cessé de l'aimer !
Mais avec la création du barrage et l'arrivée de l'ingénieur en chef, François Belmas, la vie de Fabienne va s'en trouver chamboulée puisqu'elle va se découvrir une passion dévorante pour lui malgré sa réputation d'homme à femmes volage !

Un roman qui se lit très facilement et que j'ai écouté avec plaisir puisqu'il est lu à 2 voix, ce qui lui donne particulièrement du rythme !

J'ai donc beaucoup aimé le côté passionnel et déraisonnable de Fabienne qui avec cette passion un peu irrationnelle qu'elle éprouve pour François Belmas la fait renaître à la vie !  

De l'autre côté, j'ai aimé suivre la lutte des gens de Saint Géniez qui vont se battre pour leur vallée et pour garder leurs maison et leurs souvenirs ! L'auteur donne la parole aux personnes âgées qui ont ellse aussi leur mot à dire.

On voit aussi le côté politique avec les décisions prises par les uns et les autres en fonction de leurs intérêts (le maire, le préfet, les élus...) puisque le roman se passe en 2012 à la veille des élections présidentielles !! .

Pour finir, une très bonne découverte et je lirai sans doute d'autres livres de Gilbert Bordes !

mardi 13 octobre 2015

Aya, conseillère culinaire, tome 1


Titre : Aya, conseillère culinaire, tome 1
Auteur : SABURO, Ishikawa
Editeur : Doki Doki
Année : 2007

Résumé : Aya Kisaragi est conseillère culinaire pour la société Food Project. Sa mission : redresser les restaurants qui battent de l’aile. Ses armes : un sens du goût exceptionnel et un caractère bien trempé. En compagnie de son assistant gaffeur Ippei Komaï, partez à la découverte du monde du goût nippon, de ses techniques secrètes et de ses réalités.

Mon avis : J'ai découvert ce manga par hasard en allant faire un tour dans ma médiathèque et je dois vous dire que je n'ai pas été déçue.

On suit Aya Kisiragi qui travaille en temps que conseillère culinaire ; elle un sens du goût exceptionnel, un professionnalisme hors du commun  et un tel caractère qu'aucune mission ne peut lui résister !

Sous prétexte de sauver ou de ruiner un restaurant, elle vient finalement en aide à des personnes et réunit des familles qui ont des problèmes relationnels ou d'ordre sentimental.

Points positifs : l'immersion dans les restaurants, la cuisine, les traditions japonaises. La touche d'humour apportée par Ipei, l'assistant gaffeur.

Point négatif : le caractère intransigeant et assez désagréable d'Aya dans ce premier tome. Mais elle évolue dans les tomes suivants et finalement on arrive à la comprendre et à l'apprécier à sa juste valeur !

Une saga culinaire en 5 tomes que je vous conseille particulièrement !

Zamir de Josette WOUTERS


Titre : Zamir
Auteur : WOUTERS, Josette
Editeur : Oskar éditeur
Année : 2015
Genre : Contemporain jeunesse

Résumé : Dans cette communauté Emmaüs du nord de la France, face à l'Angleterre, ce sont les hommes seuls qu'on accueille. Pourtant, lorsque Zamir débarque avec son père, sa mère et son petit frère, au terme de longs mois d'errance à travers l'Europe, le directeur, Viktor dit le Viking, ne leur refuse pas l'hospitalité. Zamir est fatigué. Il a faim. Il n'est jamais allé à l'école. Mais auprès de ces hommes rudes au grand coeur, une vraie vie d'enfant va commencer pour lui.

Mon avis :  Roman jeunesse que j'ai lu dans le cadre du comité de lecture ados de ma ville.
C'est un roman indiqué pour des lecteurs de 10 à 110 ans, ce que je conçois tout à fait !

C'est un roman très émouvant et encré dans l'actualité puisqu'il traite des migrants.

On va suivre Zamir et sa famille qui arrivent du Kosovo fatigués, désorientés et qui vont être recueillis par bonheur par des compagnons d'Emmaüs qui vont les héberger.

On suit donc cette famille à travers les yeux et le témoignage de Zamir.

C'est un livre qui permet vraiment de comprendre les migrants, leurs difficultés, leurs problèmes d'adaptation dû à la barrière de la langue, au mode de vie différent, à l'éloignement avec la famille et le pays d'origine, aux traumatismes vécus lors du voyage.

On voit aussi que Zamir qui n'a que 10 ans est confronté à des problèmes d'adultes. d'un autre côté,  il va cependant pouvoir redevenir un enfant grâce aux personnes qu'il va rencontrer et qui vont l'aider.

Un roman optimiste où l'on voit qu'il existe encore des gens qui ont envie de venir en aide aux autres !

Un roman court mais qui va à l'essentiel ; à mettre entre toutes les mains et que je pense acheter pour le CDI.

Point négatif : la couverture qui n'est pas attrayante et qui risque de rebuter les élèves !

lundi 5 octobre 2015

#Bleue de Florence HINCKEL

Titre : #Bleue
Auteur : HINCKEL, Florence
Editeur : Syros
Collection : Soon
Année : 2015
Genre : Science-Fiction

Résumé : Depuis la création de la Cellule d’Éradication de la Douleur Émotionnelle, la souffrance psychologique n’a plus cours. Il suffit de se faire oblitérer, et on ressort comme neuf ; seul un point bleu à l’intérieur du poignet garde la trace de cette douleur effacée. L’intervention est obligatoire pour les mineurs. Les adultes, eux, ont le choix. Le jour où sa petite amie Astrid se fait renverser par une voiture, le jeune Silas est aussitôt emmené par les agents en combinaison jaune. Le lendemain, lorsque ses parents viennent le chercher, le garçon se sent bien. Tout n’est-il pas pour le mieux dans le meilleur des mondes ?

Mon avis :  J'ai trouvé ce roman très intéressant quant aux thèmes abordés et comment ils y sont traités. Nos héros sont confrontés à l'omniprésence d'internet dans la vie quotidienne. Plus besoin de police puisque chacun voit ce que l'autre fait via les réseaux sociaux !

Nous sommes ici dans une société où la douleur y est proscrite ; ainsi pour gouvernement en place (mais qu'on ne voit jamais), le bonheur interdit la douleur physique ou morale et les gens subissent l'OBLITERATION !  Avec en conséquence la paix sociale puisqu'il n'y a  plus de crime, plus de violence (puisque la douleur engendre la violence ) ! Mais  les gens ne ressentent plus aucune émotion et deviennent insensibles et ne ressentent plus rien !

L' oblitération est encore choisie pour les adultes alors qu'elle est forcée pour les enfants et adolescents jusqu'à 18 ans ! Ainsi Astrid, Silas commencent à se demander où est le libre arbitre dans tout ça et si ils vivent vraiment en démocratie !

L'auteur aborde des sujets vraiment d'actualité et qui nous force à se poser des questions sur les dérives de la société du tout numérique où L'internet est partout, tout le monde est connecté avec tout le monde et on n'a finalement plus le droit d'avoir une vie privée.

Dans le roman, on voit que la résistance contre l'oblitération est difficile puisque le groupe SOS qui essaye de lutter contre  n'arrive pas à se faire entendre puisque les médias sont muselés et ne donnent que des infos édulcorées, sous prétexte que les gens ne doivent pas ressentir de douleur émotionnelle ! Et pour finir, un contrôle de la société !

Le roman est divisé en 3 parties avec à chaque fois le point de vue de Silas puis d'Astrid. Cela donne de l'allant à l'histoire.
J'ai préféré la deuxième partie avec le point de vue d'Astrid qui pose plus de questions et relance le roman. Dans la première partie, je n'ai pas trop aimé la réaction du père de Silas qui réagit bizarrement par rapport au comportement de Silas après son oblitération alors qu'il en connaît les effets !

J'ai vraiment beaucoup aimé la relation fusionnelle entre Silas et Astrid ; il y a de très beaux passages assez poétiques sur l'amour qu'ils éprouvent l'un pour l'autre.

Finalement, une fois rentrée dans le roman,  j'ai passé un bon moment de lecture !

Ma note : 4/5.


lundi 28 septembre 2015

Thunder : quand la menace gronde, tome 1 de David S. Khara

Titre : Thunder : quand la menace gronde, tome 1
Auteur : David S. KHARA
Editeur : Rageot
Collection : Thriller

Résumé : Un magnat russe périt dans l'explosion criminelle d'une raffinerie en Sibérie. Son fils, Ilya Volochin, part en Angleterre vivre chez une grand-mère qu'il ne connaît pas. Dans son nouveau lycée, il rencontre Angela et trois autres adolescents au caractère affirmé. Agressés, ils réussissent à repousser leurs adversaires avant de découvrir qui est le commanditaire de ce guet-apens. Ils comprennent vite que leur réunion n'est pas le fruit du hasard.

Mon avis :  Un roman que j'ai lu dans le cadre du Festival de la Première Oeuvre jeunesse auquel j'ai inscris mon CDI.
J'avais déjà lu quelques romans de cette collection et je n'ai jamais été déçue ; cela a été de nouveau le cas pour celui-ci.

On y trouve tous les ingrédients d'un bon thriller pour la jeunesse : suspense, action, personnages attachants. 
Ce roman peut se rattacher à des livres dans la même veine que  les "Cherub" ou Alex Ryder ! 
L'écriture est addictive, on entre dans l'action dès les premières pages.

Le seul point négatif que j'y verrai est une intrigue somme toute assez convenue et on se doute de la fin ; c'est un tome d'introduction où l'auteur nous présente le contexte et les personnages principaux qu'on retrouvera sans doute dans de nouvelles aventures !

Un roman que je pourrai acquérir pour le CDI et qui trouvera sans problème preneur !

Ma note : 4/5.

mercredi 23 septembre 2015

La Voie des Oracles, tome 2 : Enoch de Estelle Faye


Titre : La Voie des Oracles, tome 2 : Enoch
Auteur : Estelle FAYE
Editeur : Scrinéo
Année : mai 2015

Résumé : Poursuivis par les hommes d’Aedon, Thya, Enoch et Aylus fuient dans les terres barbares…

Sur les routes, les trois acolytes vont découvrir un monde très divers, coloré, fabuleux, où des magies et des mystiques plusieurs fois centenaires côtoient des aspirations farouches à la liberté. Un monde plus vaste et plus étrange que tout ce qu’ils auraient pu imaginer.

Au cours de ce nouveau voyage, Thya et Enoch vont à nouveau être mis à l’épreuve, et se révéler, ou se perdre…. Avec, en fond, la menace grandissante d’Aedon, soutenu cette fois par un nouvel allié surnaturel…

Mon avis : J'avais vraiment hâte de retrouver les héros de la Voie de Oracles que j'avais découvert et vraiment beaucoup aimé il y a quelques mois.  C'est un roman j'avais lu pour le comité de lecture ados de ma ville.

On retrouve donc Thuya qui est la dernière oracle, Enoch, Aylus qui doivent échapper à Aedon, le frère de Thuya qui espère conquérir Rome et devenir le nouvel empereur. En cela, il est aidé par la déesse Hécate, cruelle et dangereuse.

On va donc suivre nos héros jusqu'au mont Caucase dans le royaume des Parthes ; Ils vont en chemin être aidé par de nouveaux personnages mais aussi devoir affronter de nombreuses épreuves.

J'ai retrouvé tous les ingrédients qui m'avaient beaucoup plu et qui faisaient le sel du premier tome :

De l'Action, du  suspense, mais aussi le côté historique et fantastique puisque les anciens dieux comme Hecate, Héphaïstos, Apollon et des êtres surnaturels comme Ondine, le Faune, le Sylvain, des goules font partie prenante de l'histoire !

J'ai vraiment été prise par l'histoire et j'ai vraiment frissonnée avec Thuya et Enoch qui doivent composer avec la redoutable Hécate qui est vraiment un personnage très puissant et vraiment haïssable en tout point !

J'ai adoré le personnage fantastique du Sylvain, un petit être fait d'écorce et de sève qui est  tout petit, tout mignon et extrêmement courageux pour qui l'amitié pour Enoch prime plus que tout !

Du côté du personnage de Thuya : j'ai eu un peu plus de mal car même si elle est très courageuse et qu'elle doit affronter de dures épreuves, je l'ai trouvé très dure et assez insensible même si elle se dévoile plus sur la fin du livre.

J'aime toujours autant le personnage d'Enoch qui est cependant plus sérieux que dans le tome 1 et qui doit composer avec Hécate qui lui amis le grappin dessus pour son plus grand malheur !

J'ai donc hâte de retrouver nos héros dans le 3ème volet car Estelle Faye nous laisse vraiment sur notre faim !!

Ma note : 5/5.

mercredi 16 septembre 2015

Chasse à l'ange de Ingelin Rossland


Titre : Chasse à l'ange
Auteur : Ingelin ROSSLAND
Editeur : Rouergue
Année : 2014
Roman norvégien.

Résumé : L'île de Maroya a une mauvaise réputation. Certains disent qu'elle est hantée. Est-ce pour cette raison qu'une association d'aide aux drogués l'aurait quittée en 24 heures ?
Engel Winge, la jeune journaliste du journal local, n'est pas du genre à croire ce genre de rumeurs. Et pourtant...

Mon avis : Il est un peu plus mitigé par rapport au premier tome où je découvrait les aventures d'une apprentie journaliste, Engel Winge. J'avais adoré cette héroïne atypique, aventurière et prête à tout pour dénicher le bon sujet et mettre au jour la corruption et les scandales d'une petite ville de Norvège.

Dans ce deuxième opus, on retrouve les même ingrédients mais j'ai quand même trouvé que l'histoire avait du mal à se mettre en place et il a vraiment fallu arriver à la deuxième partie du livre pour qu'il y ait enfin de l'action.

L'auteur a plutôt voulu au début mettre l'accent sur les problème personnels d'Engel qui voit revenir son père qui l'avait laissé vivre avec sa grand-mère et qui voudrait la voir revenir vivre avec lui à Berlin. Mais Engel qui est très indépendante (elle ne fait vraiment pas ses 17 ans !) ne le voit pas comme ça et n'aide pas vraiment son père pour améliorer leurs relations.

De plus Engel est amoureuse d'un jeune policier à qui elle n'ose pas avouer ses sentiments et qu'elle entraîne quelque fois bien malgré lui dans ses aventures et ses embrouilles !

Engel va tout faire pour  réussir à démêler et mettre au jour une nouvelle affaire pas très claire qui va l'emmener jusque dans les quartiers peu recommandables de la capitale allemande !

J'aime beaucoup cette héroïne qui n'a pas froid aux yeux et qui va jusqu'au bout quitte à détourner les lois et exploiter les personnes qui gravitent autour d'elle mais je trouve que l'auteur  aurait dû plutôt lui donner 25 ans pour que ce soit plus crédible !

Malgré tout, j'ai quand même vraiment apprécié ma lecture et je lirai sans doute le prochain roman policier de cet auteur ; roman que je conseille plutôt en lycée !

Ma note : 14/20.

samedi 12 septembre 2015

Les larmes rouges de Georgia CALDERA

Titre : Les larmes rouges : réminiscences, tome 1gia
Auteur : CALDERA, Geor
Editeur : J'ai lu
Année : 2012.

Résumé : Après une tentative désespérée pour en finir avec la vie, Cornélia, 19 ans, plus fragile que jamais, est assaillie de visions et de cauchemars de plus en plus prenants et angoissants.
Elle se retrouve alors plongée dans un univers sombre et déroutant, où le songe se confond à s’y méprendre avec la réalité.
Peu à peu, elle perd pied…
Mais, la raison l’a-t-elle vraiment quittée ? Ces phénomènes étranges ne pourraient-ils pas avoir un lien quelconque avec l’arrivée de ce mystérieux personnage dans sa vie ? Cet homme qui, pourtant, prétend l’avoir sauvée, mais dont le comportement est si singulier qu’il en devient suspect… Et pourquoi diable ce regard, à l’éclat sans pareil, la terrorise-t-il autant qu’il la subjugue ?!

Mon avis : Comme je le disais dans un autre article concernant ma lecture en cours, c'était un roman que je devais lire depuis plusieurs semaines (voire plusieurs mois !!!) pour une lecture commune sur Livraddict et que j'ai finalement sorti de ma PAL pour mon plus grand plaisir et j'ai donc commencé ma lecture fin aout pour le finir vers le 8 septembre.

En fait, j'ai un peu peur au début car c'était un pavé de 768 pages et d'après les très nombreux avis un roman assez noir et glauque dès les premières pages ; ce qui s'est confirmé  tout au long du livre ; mais malgré cela,  j'ai vraiment beaucoup aimé !

La plume de l'auteur est addictive et on s'attache très vite à Cornélia, l'héroïne même si elle est assez exaspérante ce qu'on peut comprendre vu tout ce qui lui arrive pour une fille de son âge.

Pour recadrer l'action, dès les premières pages, on suit Cornelia qui est très perturbée par des voix dans sa tête qui lui parlent constamment et qui lui répètent qu'elle est une moins que rien, qu'elle n'arrivera à rien, que son père (souvent absent et très occupé) ne l'aime pas et la trouve stupide, faible, sans objectif pour sa vie personnelle et future. Elle décide donc d'en finir et tente de se jeter d'un pont.
Mais Cornelia se réveille à l'hôpital avec son père à son chevet et qui s'en veut énormément de ne rien avoir vu venir.
Ainsi, il décide de tout laisser pour prendre soin de sa fille et pour cela, ils déménagent pour aller vivre quelques temps dans le vieux manoir familial ( effrayant à souhait !) !

Mais, rien ne va plus car la pauvre Cornelia, en plus d'être à nouveau perturbée par les voix dans sa tête, va être prise d'hallucinations et de rêves effrayant, angoissants et glauques qui vont vraiment la traumatiser (et moi aussi car on le serait à moins !! ) .

Un jour, en allant se promener aux alentours, elle traverse une forêt et se retrouve devant un château qu'elle a entrevu dans ses rêves (ou cauchemars !) et rencontre son beau et mystérieux propriétaire, le comte Henri de Maltombes (quel nom !!) qui lui avoue l'avoir sauvée (ce qu'elle trouve bien étrange et nous aussi !!).

Cornelia est attirée par ce personnage étrange qui vit presque reclus chez lui et sur lequel les gens du village colporte de bien étranges rumeurs !
Quel est-il vraiment et quel est le lien entre eux ??

Pour finir, j'ai adoré l'atmosphère du livre un peu gothique et bien souvent horrifique du livre.
Le plume de Georgia Caldera est très fluide et les chapitres se lisent et se suivent facilement. Je me suis souvent dis que cela ferait un excellent film.
J'ai aimé suivre la Cornelia du 18ème siècle dans ses rêves. (d'où le titre "Réminiscences") et l'auteur nous emmène dans un univers trouble et décadent.

Sur la fin, j'ai trouvé que le livre aurait pu être écourté car j'avais trop envie de savoir comment allait finir le couple Cornelia -Henri. Les quelques longueurs sont le seul bémol que je pourrai donner.

Une très bonne lecture et j'ai trop envie de continuer les aventures de Cornelia et Henri. J'ai donc commandé le tome 2 à ma librairie.



lundi 7 septembre 2015

Une si belle école de Christian Signol


Titre : Une si belle école
Auteur : Christian Signol
Interprète : Marika Vibik
Editeur : livres audio VDB
Année : 2010.
Durée : 7h40.

Résumé : Devenir instituteur, c’était le rêve de nombreux enfants dans la France de l’immédiat après-guerre. Ornella, par exemple, a bataillé dur pour entrer à l’Ecole Normale, mais le succès était au bout de la route et l’a conduite vers son premier poste de maîtresse d’école à Ségalières, un village perdu des hauts-plateaux du Lot, en octobre 1954. Là, elle se heurte à l’hostilité du maire, du curé et des habitants, qui ont besoin de leurs enfants dans les fermes. Un nouveau poste l’attend à Peyrignac, sur le causse, où elle va partager la classe avec Pierre, fils d’un châtelain de Cahors. Entre ces deux enseignants issus de milieux différents mais qui ne vivent que pour leur métier, c’est le coup de foudre que seule assombrira la guerre d’Algérie. Au fil des ans, au gré des réformes scolaires, ils poursuivront leur carrière avec la même passion jusqu’à ce qu’une décision ministérielle les transforme en “professeurs des écoles” en 1989.

Mon avis : J'ai passé un super bon moment à écouter cette histoire.
 J'ai vraiment aimé suivre Ornella, fille d'ouvrier, qui s'est battu pour passer le concours d'institutrice, métier pour lequel on le voit tout de suite, elle a une vocation ! On va donc suivre cette  jeune institutrice débutante  dans son premier poste au fond du Lot.
Dès le début, elle prend son métier à cœur et elle va se battre pour ses élèves quitte à se mettre à dos le maire, les parents, l'administration !

Ensuite, les circonstances vont faire qu'elle va être mutée sur un poste double dans le Causse où elle va rencontrer Pierre son futur mari !

J'ai donc vraiment aimé la forte personnalité d'Ornelle, son combat pour le bien de ses élèves, son amour pour eux et pour son métier !
 J'ai adoré suivre son quotidien d'institutrice d'une commune rurale isolée.

 Christian Signol dépeint vraiment magnifiquement les paysages et la façon de vivre de ces populations.

Comme on suit Ornella et Pierre tout au long de leur carrière, parallèlement, on suit aussi les réformes de l'école avec les points positifs et négatifs !

C'est un roman plein d'amour et de tendresse que je ne peux que vous conseiller !

Ma note : 18/20.





dimanche 6 septembre 2015

Gaffe : Articles supprimés

Bonsoir,

Je voulais m'excuser auprès de mes quelques lecteurs m'ayant mis un commentaire ; en allant faire la gestion de mon blog, j'ai supprimé malencontreusement quelques commentaires !

Je suis dégoûtée vu que j'en ai déjà peu !!

Mais promis, je ne recommencerai plus !!

jeudi 3 septembre 2015

Je lis...

Résumé :
Après une tentative désespérée pour en finir avec la vie, Cornélia, 19 ans, plus fragile que jamais, est assaillie de visions et de cauchemars de plus en plus prenants et angoissants.
Elle se retrouve alors plongée dans un univers sombre et déroutant, où le songe se confond à s’y méprendre avec la réalité.
Peu à peu, elle perd pied…
Mais, la raison l’a-t-elle vraiment quittée ? Ces phénomènes étranges ne pourraient-ils pas avoir un lien quelconque avec l’arrivée de ce mystérieux personnage dans sa vie ? Cet homme qui, pourtant, prétend l’avoir sauvée, mais dont le comportement est si singulier qu’il en devient suspect… Et pourquoi diable ce regard, à l’éclat sans pareil, la terrorise-t-il autant qu’il la subjugue ?!

C'est un roman que je devais lire depuis plusieurs semaines (voire plusieurs mois !!!) pour une lecture commune sur Livraddict !

Comme la date butoir pour le lire (et même pour lire la trilogie, car il y a trois tomes) est fin septembre, je me suis enfin décidée à le commencer à la toute fin août.

En fait, j'ai un peu peur au début car c'est un pavé de 768 pages et en plus, c'est un roman assez noir et glauque dès les premières pages. Mais comme  les critiques sur Livraddict sont vraiment excellentes,  j'ai continuer et finalement, j'adore !

La plume de l'auteur est addictive et on s'attache très vite à Cornélia, l'héroïne.

J'en suis pour l'instant à la moitié et j'ai hâte de connaître le dénouement de ce premier tome.

La lecture du roman va compter aussi pour mon challenge des pavés de l'été et pour le Petit Bac d'ennalit de 2015.

samedi 29 août 2015

L'île aux papillons


Titre : L'île aux papillons
Auteur : Corina Bomann
Editeur : Pocket

Résumé : Juste avant de mourir, Emmely Woodhouse, descendante de la riche famille Tremayne, a laissé à sa petite nièce Diana plusieurs indices sur l'histoire de ses ancêtres, disséminés dans son manoir. Diana décide de découvrir pourquoi son arrière-arrière-grand-mère, Grace, a été déshéritée il y a plus d'un siècle. Une quête qui l'entraînera jusqu'au Sri Lanka, pour un voyage inoubliable.

Mon avis :C'est un livre que j'avais acheté au hasard lors d'un passage dans ma librairie et qui m'avait attiré par sa belle couverture. Comme le dit très bien le résumé, c'est un roman historique mais aussi contemporain qui nous fait voyager  dans le temps et qui dépayse complètement puisqu'on va suivre Diana jusqu'à Ceylan (Sri Lanka)qui à la mort de sa tante Emmely va vouloir aller à la recherche de ses origines et d'un secret de famille.

Le livre est donc divisé en deux parties.

Dans la première, l'action et l'intrigue se met tout doucement en place puisque Diana qui vit en Allemagne, est appelée au chevet de sa tante qui est mourante et qui va lui demander de découvrir le secret qui pèse sur la famille depuis deux générations (un peu trop doucement peut-être car j'ai un peu trouvé qu'il y avait quelques longueurs !).

Dans la deuxième partie, on va suivre Diana à Ceylan puisqu'elle découvre que sa grand-mère et sa grand tante ont vécu leur jeunesse dans une plantation de thé au XIXème siècle. Elle va découvrir à l'aide d'un séduisant historien, Jonathan que sa grand mère Grace a été bannie de la famille suite à un drame qu'elle va tenter de découvrir !

Ce que j'ai aimé, c'est qu'en parallèle de l'histoire de Diana, on remonte le temps (vers 1887) et on suit aussi les deux sœurs Victoria et Grace qui ont respectivement 14 et 18 ans et qui sont venues avec leur parents à Ceylan pour reprendre en main la plantation de thé suite à la mort accidentelle (ou non !!) de leur oncle Richard !

Ce livre mêle donc romance contemporaine, historique, amour et passion !

 J'ai appris beaucoup de choses sure la culture du thé de Ceylan, sur la société de l'époque dans les plantations, sur l'histoire de Ceylan et donc du Sri Lanka, sur la société sri lankaise et les problèmes ethniques...

Une bonne lecture qui m'a enchantée et dépaysée !!






mercredi 26 août 2015

Les enfants de la liberté de Marc Lévy


Titre : Les enfants de la liberté
Auteur : LEVY, Marc
Editeur : Audiolib
Durée : 8 heures 10 mn.

Résumé : On est tous l'étranger de quelqu'un.

Jeannot,
Tu leur diras de raconter notre histoire, dans leur monde libre. Que nous nous sommes battus pour eux. Tu leur apprendras que rien ne compte plus sur cette terre que cette putain de liberté capable de se soumette au plus offrant. Tu leur diras aussi que cette grande salope aime l'amour des hommes, et que toujours elle échappera à ceux qui veulent l'emprisonner, qu'elle ira toujours donner la victoire à celui qui la respecte sans jamais espérer, la garder sans son lit. Dis-leur Jeannot, dis-leu de raconter tout cela de ma part, avec leurs mots à eux, ceux de leur époque. les miens ne son faits que des accents de mon pays, du sang que j'ai dans la bouche et sur les mains.

Mon avis : Un roman de Marc Lévy qui change de ses romans habituels puisqu'il nous livre ici l'histoire de son père Raymond Lévy à savoir sa lutte et son implication dans la résistance aux nazis dans la région de Toulouse. Il nous évoque une période très noire de notre histoire.

J'ai été très émue par les privations, les brimades, les tortures subies par de jeunes résistants souvent d'origine étrangères qui se sont battu au péril de leurs vie pour redonner liberté et fierté à la France.

C'est un roman témoignage très dur et très poignant qu'il faut lire pour ne pas oublier !
J'ai vraiment été choquée par les conditions de vie horribles qu'on subit beaucoup de français souvent très jeunes pendant l'occupation (faim, poux, puces, maladies...) alors que les miliciens et les collabos s'en mettaient plein les poches et la panse.


La lecture à plusieurs voix donne un plus à  l'écoute du livre.

Un seul bémol : quelques longueurs dans le récit.

Je suis très contente d'avoir lu ce livre et d'avoir un témoignage de plus sur cette période trouble de l'histoire de France contemporaine. Un roman qui nous montre aussi la richesse  qu'apportent les étrangers et personnes d'origine étrangères, l'importance de la fraternité.

Un livre que beaucoup de personnes devraient lire !

Pas un coup de cœur mais un livre dont je me souviendrai !!

mardi 25 août 2015

Le pays des contes, tome 2 : le retour de l'enchanteresse

Titre  : Le pays des contes, tome 2 : le retour de l'enchanteresse
Auteur : Chris COLFER
Edition : Robert Lafond

Résumé : Alex et Conner n’ont pas une famille ordinaire : leur grand-mère n’est autre que Marraine la Bonne Fée. Grâce au grimoire qu’elle leur a offert pour leur douzième anniversaire, ils ont découvert le Pays des contes, un monde magique où toutes les histoires de notre enfance cachent une réalité… bien plus explosive qu’on ne l’aurait cru !
Cela fait déjà un an qu’Alex et Conner ont percé le secret de la Méchante Reine et sont rentrés chez eux. Mais lorsque leur mère disparaît et que leur grand-mère les confie contre leur gré à la garde de soldats nains de jardin pour les protéger d’un mal terrible, ils décident d’agir. Ensemble, ils s’enfuient vers le Pays des contes en proie à la plus grande crise qu’il ait jamais connue. L’Enchanteresse qui a jadis plongé la Belle au bois dormant dans un sommeil sans fin est de retour. Alors que sa malédiction s’abat sur le Royaume, et que tous sombrent dans la léthargie, les jumeaux tentent de conjurer le mauvais sort. Mais que peuvent-ils face à une terrible sorcière, surtout lorsque celle-ci garde leur mère prisonnière ?

Mon avis : Un excellent deuxième tome. On retrouve nos deux héros Alex et Conner qui vont devoir retourner au pays des contes sur lequel la maléfique enchanteresse a lancé une terrible malédiction. Vont -il réussir à déjouer ce maléfice ?

Nos deux héros ont grandi et muri et j'ai vraiment eu un très grand plaisir à les retrouver.
Dans ce nouvel opus, Alex et Conner vont devoir déjouer les pièges de l'enchanteresse qui semble avoir une puissance telle impossible à vaincre. Mais c'est sans compter sur l'intelligence, l'audace et la ténacité de nos héros. Ils seront aidé par la Reine Rouge (le petit chaperon rouge) et de son bien-aimé le prince Grenouille ainsi que par Boucle d'Or et son amoureux Jack.

Il y a toujours autant d'action et on ne s'ennuie pas une seule seconde !

 Le plus du livre cette fois ci encore est l'humour omniprésent avec notamment la guerre verbale incessante entre le petit chaperon rouge et Boucle d'or qui ne peuvent pas se voir d'où des joutes verbales épiques !!!!! J'ai vraiment ri aux éclats lors des passages avec le Petit chaperon rouge qui est une fille légère et superficielle mais qu'on ne peut qu'aimer !

Chaque personnage a une personnalité vraiment intéressante et ils évoluent vraiment au fil des pages.

En conclusion, un vrai coup de cœur ! Vivement la lecture du tome 3 !!

Ce livre comptera pour mon challenge des Pavés de l'été sur Livraddict.

Le secret d'Edwin Strafford de robert Goddard


Titre : Le secret d'Edwin Strafford
Auteur : Robert GODDARD
Edition : Le livre de poche

Résumé : 1977 : Martin Radford, jeune historien londonien dont la carrière universitaire a été brisée par un scandale, arrive sur l’île de Madère. Il y rencontre Leo Sellick, un millionnaire sud-américain, qui habite une superbe villa, naguère propriété du mystérieux Edwin Strafford, mort en 1951.
Homme politique de premier ordre, promis à un brillant avenir, Edwin Strafford a été en 1908, à l’âge de 32 ans, ministre de l’intérieur du cabinet Asquith, aux côtés de Lloyd George et de Churchill, avant de démissionner brutalement en 1910 et de quitter la vie politique sans explication aucune pour disparaître dans l’anonymat.
Les raisons de cette rupture inexplicable sont elles dans le manuscrit de ses mémoires, retrouvé dans la villa ? La lecture passionnée qu’en fait Martin pose beaucoup plus de questions qu’elle ne donne de réponses. En particulier sur le rôle d’Elizabeth, une jeune suffragette - ces militantes activistes qui revendiquaient le droit de vote pour les femmes dans un Royaume-Uni très conservateur - avec qui Strafford a vécu une histoire d’amour passionnée.
Fasciné par les énigmes qui jalonnent le destin de Strafford, Leo Sellick propose à Martin de le rémunérer pour éclaircir cette étrange affaire. Mais alors que son enquête progresse, Martin va vite comprendre que cette histoire est loin d’être finie, et que, dans l’ombre, beaucoup ont encore intérêt à ce que le voile ne se lève jamais sur le secret d’Edwin Strafford.

Mon avis : Un coup de cœur pour ce roman qui mêle à la fois enquête policière,  retour dans le temps et  romance, tout cela racontée d'une main de maître par Robert Goddard.

Du côté des personnages, le narrateur, Martin Radford est une sorte d'anti-héros, un peu solitaire, qui ne sais pas trop où il en est et qui finalement se laisse un peu mener en bateau mais qui ira jusqu'au bout pour rétablir la vérité ; c'est ce que j'ai apprécié puisque c'est un personnage dans lequel on peut très facilement se retrouver. Malgré les aléas de la vie, il ira jusqu'au bout pour découvrir le secret d'Edwin Strafford et pour rétablir la vérité malgré les années séparant Martin d'Edwin.

Ce que j'ai beaucoup aimé aussi, c'est de découvrir l'Angleterre du début du siècle et notamment les couloirs de la vie politique puisqu'une grande partie du livre à travers les mémoires d'Edwin Strafford a lieu autour des années 1905 et 1930. On retrouve des grands noms de la politique britannique comme Lloyd Georges ou Churchill que nos héros vont côtoyer de très près !

J'ai adoré aussi toute la partie qui a trait à l'émancipation des femmes et l'action violente mais aussi souterraine des suffragettes ! Des personnalités pas toujours recommandables et qui font tout pour arriver à leur fin !

J'ai adoré le personnage d'Elizabeth, l'amoureuse d'Edwin qui est une femme forte, droite malgré l'adversité.

Pour terminer, un très bon roman qui m'a vraiment donné envie de lire d'autres roman de Robert Goddard.








vendredi 31 juillet 2015

Demain est un autre jour


Titre : Demain est un autre jour
Auteur : Lori Nelson SPELMAN
Editeur : Pocket
Format poche.
445 pages.

Résumé : Qu'avez-vous fait de vos rêves de jeunesse ?

À la mort de sa mère, Brett Bohlinger pense qu'elle va hériter de l'empire de cosmétique familial.
Mais, à sa grande surprise, elle ne reçoit qu'un vieux papier jauni et chiffonné : la liste des choses qu'elle voulait vivre, rédigée lorsqu'elle avait 14 ans. Pour toucher sa part d'héritage, elle aura un an pour réaliser tous les objectifs de cette life list... Mais la Brett d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec la jeune fille de l'époque, et ses rêves d'adultes sont bien différents.
Enseigner ? Elle n'a aucune envie d'abandonner son salaire confortable pour batailler avec des enfants rebelles. Un bébé ? Cela fait longtemps qu'elle y a renoncé, et de toute façon Andrew, son petit ami avocat, n'en veut pas. Entamer une vraie relation avec un père trop distant ? Les circonstances ne s'y prêtent guère. Tomber amoureuse ? C'est déjà fait, grâce à Andrew, à moins que...

Mon avis :  Un coup de coeur !! Je me souviens que Fiona du blog Prettybooks en avait fait un bon avis et c'est grâce à elle que j'avais eu envie de lire ce roman ! Merci à elle car je n'ai vraiment pas été déçue.

Un livre très frais mais qui arrive quand même à nous faire réfléchir sur sa propre vie du point de vue personnel, professionnel ou sentimental ; c'est vraiment ce qui fait toute la force de ce livre !

L'héroïne est vraiment émouvante et j'ai vraiment réussi à m'attacher à elle ! J'ai adoré les relations qu'elle entretient avec sa mère à travers les lettres que celle ci lui a écrit et qu'elle découvre au fur et à mesure de l'histoire !

Un très bon roman que je vous recommande chaudement !

Ma note : 18/20

Ce livre rentre aussi pour mon challenge "Au fil des saisons et des pages" pour la cession du printemps.




vendredi 29 mai 2015

WEEK-END A 1000

Comme chaque trimestre depuis 2 ans, voici la 6ème édition du WEEK END A MILLE organisé par LilyBouquine !

C'est un challenge littéraire qui regroupe les amoureux de la lecture dans un véritable marathon livresque, sur un week-end.

La 6eme session du Week-end se déroulera  du Vendredi 29 mai 2015 à partir de 19h, jusqu'au Dimanche 31 mai 2015 minuit.

Les conditions du challenge : essayer de lire 1000 pages en un week-end mais surtout partager le plaisir de lire grâce à la mutualisation de chacun sur facebook, twitter ou livraddict.

Voici la PAL que j'ai choisi pour ce challenge tout en sachant que j'ai déjà beaucoup de choses prévues ce we et notamment le jumping de Bourg en Bresse, la visite d'amis samedi soir et aller monter Un Amour, mon cheval !

Je vais quand même essayer et du coup, j'ai choisi des livres assez faciles à lire et divertissants !

Tout d'abord,

Je compte terminer "Maine" de J. Courtney SULLIVAN dont il me reste 200 pages à lire environ,

Ensuite, j'aimerai lire :

- Le noir est ma couleur, tome 3 d'Olivier GAY (292 pages)

- Soeurs sorcières, tome 3 de Jessica SPOTSWOOD (435 pages)

Commencer à lire :

- Fangirl de Rainbow ROWELL (507 pages).

TOTAL / 1434 PAGES.

Bon, je sais que je ne lirai pas autant mais j'espère au moins arriver à lire 500 pages !

Bon challenge à tous !

jeudi 9 avril 2015

Le temps d'un grand week-end





 Me revoilà avec retour le challenge "Le Temps d'un Long Week-End" organisé par Book & Scrap  sur Livraddict.

C'est la  6ème édition et pour moi la quatrième !!
 
Le challenge a lieu du jeudi 9 avril à 20h jusqu’au lundi 13 avril à minuit.
Ce challenge commence le jeudi soir à 20h et se termine le lundi à minuit

 Je vais essayer de prendre du temps ce we pour bouquiner et réussir le challenge mieux que celui du we à 1000 que j'ai complètement raté !
 
Ce que j'aime surtout dans ce challenge, c'est de pouvoir partager mes lectures avec d'autres bloggeurs, que ce soit sur livraddict ou sur Facebook.

Pour cette cession, voici mes choix :

Niveau de lecture :

Lecteur suprême : 451 à 600 pages.

Les 3 consignes à appliquer :

* Lire le 1er tome  tome d’une série

* Lire un livre au format numérique

* Lire un livre dont la couverture est une photo

Choisir au moins 3 actions à réaliser :

Voici celles que je compte faire :

- Aller se promener dans la nature :


Je vais aller à la montagne et ce sera l'occasion de m'y promener !


- Pratiquer une activité sportive :


Dimanche, j'irai surement travailler avec mon amour de cheval !

- Nous mettre une photo du temps qu’il fait chez vous :


On verra si le beau temps continue et s'il fera aussi beau en Savoir que dans l'Ain !

- Regarder un DVD


Avec ma fille, on va surement se visionner "Flashdance" un film qui a marqué mon adolescence que que je veux partager avec ma fille !

Voici les livres, pour un total de 822 pages :




 




lundi 16 mars 2015

Une aventure d'Alexia Tarabotti, le protectorat de l'ombrelle : sans âme (tome 1) de Gail Carriger

Titre : Une aventure d'Alexia Tarabotti, le protectorat de l'ombrelle : sans âme (tome 1)
Auteur : Carriger, Gail
Editeur : Le livre de poche (2012)
Collection : Orbit;
Pages : 425.

Résumé : Alexia Tarabotti doit composer avec quelques contraintes sociales. Primo, elle n’a pas d’âme. Deuxio, elle est toujours célibataire et fille d’un père italien, mort. Tertio, elle vient de se faire grossièrement attaquer par un vampire qui, défiant la plus élémentaire des politesses, ne lui avait pas été présenté. Que faire ? Rien de bien, apparemment, car Alexia tue accidentellement le vampire.

Lord Maccon,  beau et compliqué,  écossais et loup-garou à ses heures, est envoyé par la reine Victoria pour enquêter sur l’affaire.
Des vampires indésirables s’en mêlent, d’autres disparaissent, et tout le monde pense qu’Alexia est responsable. Découvrira-t-elle ce qui se trame réellement dans la bonne société londonienne ? Qui sont vraiment ses ennemis ?

Mon avis : A la lecture des premiers avis qui n'étaient pas vraiment positif, j'ai eu peur de commencer ma lecture mais finalement, j'ai beaucoup aimé.

Gail Carriger dans ce roman de style steampunk mêle les genres policier, fantastique, historique avec une pointe de romance et une touche d'humour !

J'ai beaucoup aimé la relation entre Alexia et Lord Maccon, qui se cherchent, se rejettent, s'attirent et se repoussent un peu comme deux aimants opposés !

Alexia est une "vieille fille " pour l'époque (le XIX ème siècle) de 26 ans à très fort caractère et elle m'a vraiment beaucoup plu ! Malgré tout, elle ne sait pas vraiment ce qu'elle veut, quels sont ses véritables sentiments pour Lord Maccon et n'arrive pas à croire qu'il veuille vraiment l'épouser parce qu'il l'aime et pas seulement par devoir !

Il y a beaucoup de descriptions de vêtements notamment mais cela ne m'a pas gêner et cela m'a même beaucoup intéressé !

Sur l'intrigue en elle même, il y a de l'action, des rebondissements même si je me doutait bien de la conclusion de l'intrigue !

En définitive, une très bonne lecture et je pense lire la suite si je trouve à l'emprunter ou à l'acheter d'occasion.

Ma note : 16/20.

mardi 3 mars 2015

WEEK END A 1000, cession 9

Bonjour à tous !

Et c'est reparti pour une nouvelle cession (la 9ème déjà !) du WEEK END A 1000 organisé par Lili du blog et de la chaîne Lili Bouquine !

Il se déroulera du Vendredi 6 Mars à partir de 19h, jusqu'au Dimanche 8 Mars 00h et ce sera l'occasion de fêter les 2 ans d'existence de ce challenge trop sympa puisqu'il permet de lire , lire, lire et surtout de partager les lectures entre passionnés de lecture !

 Pour l'anniversaire du challenge, Lili a décidé de corser un peu les choses et de nous proposer une liste de défis, parmi lesquels il faut en choisir 3. Attention, un livre peut répondre à deux défis, donc il faut être malin et bien choisir !

Donc parmi ces défis, les livres que j'ai choisi répondront aux défis mis en gras !

- Lire un livre qui est dans votre pal depuis plus d'un an.
- Relire un livre.
- Lire un classique.
- Lire un livre de plus de 500 pages
- Commencer une série.
- Finir une série.
- Lire un tome 2.
- Lire un minimum de 3 livres.
- Découvrir un auteur qui vous fait envie.
- Terminer une lecture laisser en pause trop longtemps.
- Lire un livre dont le titre commence par la première lettre de ton prénom.
- Faire une lecture commune avec un ou plusieurs participants.
- Lire un livre en V.O.
- Lire 4 livres qui représente chacun un des 4 éléments (eau, air, terre et feu).
- Lire un livre qui a été adapté au cinéma.
- Lire un livre écrit par un auteur qui a le même prénom que vous.
- Lire un livre dont le narrateur est une fille.
- Lire un livre dont le narrateur est un garçon.
- Lire un livre qui comporte le mot "Livre" dans son titre.
- Lire un livre de moins de 100 pages.
- Lire un livre choisi par un autre candidat (à vous de vous organiser et de choisir la personne qui sélectionnera le livre dans votre PAL).
- Lire un livre dont le héros/héroïne s'appelle comme vous.
- Lire un livre qui se situe dans le passé.
- Lire un livre qui se situe dans le futur.
- Lire un livre qui a été écrit l'année de votre naissance.
- Lire un livre emprunté (à un ami ou à la bibliothèque)
- Lire un livre dont tout le monde parle.  
Voici mes livres :

347 pages.

Défi : Lire un livre dont le narrateur est une fille et commencer une saga.











Un roman d'un auteur de qualité et que j'ai emprunté dans ma bibliothèque.
440 pages.
Défi : Livre emprunté !








Manga de 280 pages de Jiro Taniguchi que j'adore !











Cela fait donc un total de 1067 pages !!!

J'espère réussir et je souhaite à tous un très bon challenge !!

jeudi 26 février 2015

Galop d'essai de Françoise BOURDIN

Titre : Galop d'essai
Auteur : Françoise Bourdin et autres auteurs
Edition : Pocket
Genre : Nouvelle.

Résumé : Passionnée de littérature mais aussi de voitures, de vitesse ou encore de chevaux, Françoise Bourdin n'a pas craint d'embrasser une carrière hippique et de s'y illustrer, avant de retrouver le chemin des histoires, croisé quand elle avait treize ans. Son oeuvre est nourrie par son amour des chevaux, auxquels elle a consacré pas moins de quatre romans : Comme un frère, Dans le silence de l'aube, La Camarguaise et Mano a mano. Afin de célébrer vingt ans d'étroite collaboration, Françoise Bourdin et les éditions Belfond ont organisé un grand concours d'écriture intitulé « Galop d'essai ». Le jury, présidé par Françoise Bourdin, a sélectionné huit nouvelles pour un recueil qu'elle parraine en l'ouvrant et le fermant par deux textes de sa plume. Dix histoires qui nous ressemblent, et où s'épanouissent des vocations, des voix nouvelles, disant chacune de façon singulière la relation hors du commun qui lie l'homme au cheval.

Mon avis : Il est plus ou moins mitigé. Tout d'abord, je pensais lire des nouvelles uniquement de Françoise Bourdin car je sais que je ne suis jamais déçue à la lecture de ses textes. Et puis je me suis dis que ce serait intéressant et plaisant de lire de nouvelles plumes et ainsi de donner sa chance à de jeunes auteurs !
Finalement, je n'ai pas été plus émue que cela à la lectures des différents textes puisque ceux qui m'ont le plus plu, ce sont les deux de Françoise Bourdin elle même ! J'en ai appris un peu plus sur cet auteur amoureuse des chevaux et qui a dû abandonner une carrière hippique l'équitation suite à un accident.
J'ai beaucoup aimé le fait que ses deux textes soient autobiographiques ce qui leur a donné  de la puissance et de l'émotion car on ressentait bien du vécu !
Pour les autres nouvelles, je pense qu'elles étaient trop courtes et donc j'ai eu l'impression qu'elles était trop superficielle et pas vraiment abouties ! Il me manquait à chaque fois le petit quelque chose pour que j'aime vraiment !

Donc en résumé, une lecture rapide et qui m'a laissé sur ma faim !

Ma note : 12/20.



mardi 24 février 2015

9/11 : W.T.C.Acte 1, tome 1 de Eric CORBEYRAN, Jean-Claude BARTOLL et JEFF

Titre : 9/11 : W.T.C.Acte 1,tome 1
Auteurs : Eric CORBEYRAN, Jean-Claude BARTOLL et JEFF
Editeur : Editions 12 bis
Genre : Bande dessinée. Thriller.

Résumé : Dans la nébuleuse des réseaux politiques et financiers, les rencontres les plus improbables et inattendues ont lieu.
Entre fous de Dieu et banquiers respectables, entre grands pétroliers et argentiers du terrorisme, se joue un jeu périlleux et, quand la récréation est finie, le pire cauchemar devient possible ! 9/11 est un thriller géopolitique qui nous entraine dans les arcanes du terrorisme, des services secrets, des multinationales et de la finance internationale C'est une partie de billard a plusieurs bandes ou manipulations, cupidités, idéologies religieuses et politiques nous conduisent irréversiblement au 11 septembre 2001...

Mon avis : Une très bonne découverte. Je suis tombée sur cette série à la bibliothèque et je suis bien contente de ma trouvaille !

J'aime beaucoup ce genre de BD qui mêle aventure, suspense, drames, tout cela sur un fonds historique.
On apprend plein de choses sur les dessous de la politique, de l'espionnage (implication de la CIA et du FBI) qui ont conduit aux événements tragiques des attentats du 11 septembre 2001.

Les auteurs ont vraiment réussi à mêler  des personnages fictifs puisqu'on suit une jeune espionne, Cindy, Saïd-François, jeune anglais qui joue un double jeu et John O'Neill, directeur du FBI aux personnalités politiques telles que  Ben Laden, Clinton, Bush...

J'aime aussi beaucoup les couleurs et les dessins qui sont très réalistes.

Une très bonne lecture, une très bonne BD qui mêle donc thriller, aventure et géopolitique.

Ma note : 18/20.



Emma de Kaoru MORI

Titre : Emma (saga)
Auteur : Mori, Kaoru
Editeur : Kurokawa (Shôjo)
Année : 2007 (ancienne édition).

Résumé : C'est en rendant visite à son ancienne gouvernante, Madame Stowner, que William Jones rencontre Emma, la domestique de la maison. Autour d'un portrait de William enfant, ils font connaissance et très vite William s'aperçoit qu'il n'est pas indifférent au charme de la soubrette. Pour la revoir, il va volontairement oublier ses gants.
Une histoire d'amour impossible entre un bourgeois gentilhomme et une domestique en plein coeur de l'Angleterre victorienne.

Mon avis :Une magnifique lecture ; un vrai coup de coeur pour cette saga qui nous emmène dans l'Angleterre victorienne avec Emma, une jeune femme de chambre au service d'une ancienne gouvernante et qui va tomber amoureuse de William, jeune homme de la haute société londonienne.

J'ai trouvé les personnages vraiment intéressants, émouvants, drôles (par exemple l'ami indien de William).
J'ai beaucoup aimé la relation entre Emma et William qui commence tout doucement, à petite touches (un regard, un frôlement de mains...! ) ; on aimerait vraiment que nos deux héros puisse vivre leur amour au grand jour et en même temps, on sait que ce n'est pas possible vu les moeurs de l'époque et les différences sociales.
Bien que le rythme soit assez lent vu le sujet du manga, il se passe beaucoup d'événements et on alterne bien les passages tendres, émouvants et des passages plus drôles.
Ce premier tome met en place l'histoire mais l'histoire d'amour arrive assez vite quand même et on ne s'ennuie vraiment pas.
 L'auteur a aussi vraiment très bien retranscris l'atmosphère de Londres au XIXeme siècle avec ses avancées technologiques,  industrielles mais aussi avec aussi avec ses usages, ses coutumes et sa société très stratifiée.

Les dessins sont vraiment très réalistes, détaillés, très beaux ; on dirait vraiment que la mangaka a vécu en Angleterre  à cette époque alors qu'elle n'y est jamais allée !

Une série que je vous conseille à 100 % et que j'ai hate de poursuivre !

Ma note : 18/20.





jeudi 5 février 2015

Challenge : Le Temps d'un Long Week-End



C'est déjà le retour du challenge "Le Temps d'un Long Week-End" organisé par Book & Scrap  sur Livraddict.

C'est la 5ème édition et pour moi la troisième !!

Je trouve ce challenge très sympa et surtout pas du tout contraignant. On lit comme on veut, presque ce qu'on veut (puisqu'il y a quelques petits défis à relever ce qui pimente l'affaire !!) et on s'organise comme on veut.

Ce qui est sympa, c'est de prendre du temps pour bouquiner mais surtout de partager ses lectures entre bloggeurs, que ce soit sur livraddict ou sur Facebook.

Pour cette cession, voici mes choix :

Niveau de lecture :

Lecteur suprême : 451 à 600 pages.

Choisir 3 consignes à appliquer :

* Lire un livre apporté par le Père Noël : Chroniques lunaires : Cress de Marissa MEYER

* Lire un livre dont le nom ou le prénom de l’auteur commencent par un D : La passe-miroir : les fiancés de l'hiver, tome 1 de Christelle DABOS

* Lire un livre en format numérique : Les étoiles de Noss Head de Sophie JOMAIN

Et petit changement sympa pour cette édition :

Les actions ne seront pas libres !

Chaque jour,  des  actions seront à réaliser dans la journée (photos à l’appui, comme toujours ). Rien d’insurmontable mais certaines seront peut-être plus faciles que d’autres.

J'ai l'impression d'avoir mettre la barre un peu haute car ce sont trois livres conséquents  mais comme j'avais envie de les lire et que le but est de se faire plaisir, alors !!!

La prochaine édition se tiendra donc du jeudi 5 février à 20h jusqu’au lundi 9 février à minuit.

Consigne supplémentaire pour jeudi 5 février 2015 :
 
- lire 20 pages
- prendre la couverture du livre en photo.